Comment faire bonne impression ? Un premier pas vers le succès dans la Mode & le Luxe

4 minutes, c’est le temps que met en moyenne le cerveau humain pour juger positivement ou négativement une personne. Autant dire que la première impression doit être la bonne ! Et cela se vérifie d’autant plus dans les secteurs de la Mode et du Luxe où la notion d’image est primordiale.

Malheureusement, le monde est fait de telle sorte qu’on juge très vite, parfois trop vite. Il va donc falloir s’y adapter et mettre toutes les chances de votre côté. Il va sans rappeler qu’un rendez-vous important ou un entretien d’embauche doit se préparer en amont afin de ne rien laisser au hasard. Mais la bonne impression tient également à plusieurs choses comme la confiance que l’on dégage, notre façon de s’exprimer ou encore la tenue choisie. Show Must Go On vous révèle les 5 points sur lesquels il est indispensable de travailler, pour mettre toutes les chances de votre côté et taper dans l’oeil - positivement évidemment ! - de votre interlocuteur.

1. Choisir une tenue vestimentaire adaptée : l'habit fait le moine !

Certes, il ne faut pas juger quelqu’un à son apparence. Toutefois, l’exception qui confirme la règle est bien celle du monde professionnel, et ce d’autant plus dans les univers de la Mode et du Luxe !

La première image que vous renvoyez, avant même de vous exprimer, dépend de votre tenue et de votre allure en général. Vous avez choisi de travailler dans la Mode et le Luxe, vous ne pouvez donc décemment pas laisser votre apparence vestimentaire entre les mains du hasard ! Il est toutefois nécessaire de bien distinguer d’un côté la mode et de l’autre le luxe.

  • En effet, si vous travaillez dans la Mode ou que vous candidatez pour un poste dans ce secteur, vous pouvez vous permettre une tenue plus décontractée et plus « lookée » que si vous vous orientez dans le luxe qui respecte des codes plus stricts. Pour faire bonne impression lors d’un entretien pour une marque de mode par exemple, il est toujours préférable d’adopter une tenue sobre avec des tons neutres comme le noir, le bleu marine ou le gris, mais n’hésitez pas à arborer « le détail qui tue » et qui montre que vous êtes un aficionado de la mode comme par exemple une paire de chaussures originale mais élégante, un haut coloré plutôt qu’un chemisier blanc, ou un bijou marqué. Vous montrerez ainsi que vous savez être sobre tout en dévoilant un brin de votre personnalité. Le must étant de porter un accessoire ou un vêtement de la marque en question !
  • En revanche, si vous souhaitez faire bonne impression dans le secteur du Luxe, comme l’hôtellerie ou l’horlogerie, alors la discrétion est toujours très appréciée. Le luxe obéit à des codes précis et contrairement à l’idée de richesse qu’il véhicule, il est important de se montrer sobre. Optez alors pour un tailleur/costume gris, noir ou bleu marine agrémenté d’un chemisier blanc. Pour les filles, le port d'une jupe est possible mais optez pour une longueur juste au-dessus du genou !

2. Maîtriser tous les codes de savoir-être

Après le contact visuel vient le contact physique et le langage du corps qui sont aussi importants que le langage verbal. Votre façon de vous tenir en dit long sur vous : le secteur du luxe y est plus que sensible et répond à certains codes de savoir-vivre que voici.

  • Tout d’abord, c’est la personne qui reçoit qui doit tendre la main la première. Vous allez alors lui répondre en lui serrant la main. Soyez ferme sans pour autant écraser sa main. Il n’y a rien de pire non plus qu’une poignée de main molle. Cela pourra être synonyme d'un manque de dynamisme de votre part.
  • Il est également important de bien veiller à toujours suivre la personne qui vous reçoit, et à ne jamais prendre les devants sur elle, déjà parce que vous ne savez pas où vous devez aller et ensuite cela peut être mal interprété, comme si vous souhaitiez doubler l’autre.
  • De la même façon, vous vous assiérez après votre interlocuteur ou seulement une fois qu’il vous l'aura proposé.
  • Tenez vous bien droit, les mains toujours bien visibles sur la table, et ne croisez surtout pas les bras car cela pourrait être interprété comme une barrière que vous voulez mettre inconsciemment entre la personne et vous.

3. Dégager des ondes positives

Montrer de l’enthousiasme et faire preuve de bonne humeur sera fortement apprécié. Qui a envie d’avoir une porte de prison en face de soi ? Alors n’hésitez pas à sourire, déjà parce que cela vous détendra, mais aussi pour véhiculer une attitude positive et engageante. Sourire est également une astuce permettant de masquer une certaine timidité. Pour les personnalités réservées, il est souvent difficile de dégager de la confiance dès la première rencontre. Or, être sûr de soi va vous permettre de paraître crédible auprès de votre interlocuteur. Pour cela, regardez-le bien dans les yeux et évitez le regard fuyant qui serait synonyme de manque d’assurance. Multipliez les contacts visuels francs, aussi bien en écoutant votre interlocuteur qu’en lui parlant.

Dans cette perspective, il est également important de montrer de l’empathie et du respect pour la personne en face de vous. Pour cela, hochez la tête afin de vous montrer concerné et intéressé par ce que dit votre interlocuteur.

4. Parler de soi à la perfection

Il est difficile d’anticiper le déroulé d’un entretien. Toutefois, vous pouvez être certain que l’on vous demandera de vous présenter. Il s’agira des premières minutes de votre échange, il va donc falloir être efficace dès le début ! Ainsi, préparez bien votre discours de présentation en amont. Entrainez-vous face à votre miroir et en vous enregistrant, de cette façon vous repérerez vos tics de langages. Rappelez-vous que préparer sa présentation ne signifie pas l’apprendre par coeur. Aussi, restez flexible et spontané afin de vous adapter à votre interlocuteur.

Votre présentation ne doit pas dépasser les 5 minutes. On vous demandera même parfois de vous présenter en 2 minutes ! Un bon entrainement est donc capital afin de ne pas avoir à chercher ses mots et de réussir à parler de l’essentiel. L’idée est de mettre en avant quelques points-clés de votre parcours, qui vous permettront de donner une bonne image de vous-même. Trouvez le bon juste milieu dans la quantité d'informations données. N'en donnez pas trop d’informations d’un coup au risque d'ennuyer votre interlocuteur, mais tendez-lui les bonnes perches pour qu'il puisse rebondir par la suite. 

Enfin, évitez les détails personnels, même s’il est bon d’apporter votre « personal touch ». L'objectif est de parler de vous à l'aune de vos réalisations, sans toutefois risquer d'être prétentieux. C’est tout un équilibre à trouver !

5. Venir... les mains pleines !

  • En cas d’entretien d’embauche, pensez à venir avec plusieurs CV. Le recruteur n’a pas forcément eu le temps de l’imprimer avant votre rendez-vous. Cela peut également lui permettre de vérifier si vous avez eu ce bon réflexe. Et dans la mesure où vous ne savez pas forcément combien de personnes seront présentes lors de l’entretien, mieux vaut en prévoir plusieurs exemplaires !
  • Autre détail qui peut être bien vu : la carte de visite. Peu de personnes en recherche d’emploi pensent à se faire faire une carte de visite. Or, cela est très bien perçu et fait preuve de professionnalisme. N’hésitez pas à la proposer à votre interlocuteur à la fin d’un rendez-vous et demandez bien évidemment la sienne.
  • Enfin, munissez vous d’un carnet afin de noter les informations que la personne en face de vous pourra vous donner. Eh oui, votre interlocuteur pourra vous donner des dates, des coordonnées ou autres informations que vous ne retiendrez pas autrement qu’en les notant. Et cela vous évitera de sortir votre téléphone portable ce qui n’est pas forcément apprécié.


C’est grâce à toutes ces petites astuces que vous pourrez créer un lien privilégié avec un recruteur ou un manager. Votre présence aura été appréciée et vous aurez réussi à véhiculer une image positive et crédible. Gardez bien en tête que certes lors d’un entretien d’embauche ou d’un rendez-vous vos compétences seront jugées, mais le « feeling » compte aussi énormément. Il arrive même que certains recruteurs fassent le pari d’embaucher une personne qui n’a pas forcément le profil mais avec qui le courant est très bien passé ! Alors autant que la première impression soit bonne...


Suivez Show Must Go On sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre fil d'actualité !

Photo by SMGO @Dagobear

À lire ensuite

Et rejoignez notre communauté :